VPN : Restez caché pour une meilleure vie privée

VPN : Restez caché pour une meilleure vie privée

blog_configurer_un_vpn

Le fait que les gouvernements recueillent une mine de données sur nous, à tout instant, ne tient malheureusement plus de la fiction. D’ailleurs, si l’on prend en compte les révélations de Vault 7, la fuite continue de documents de la NSA par Edward Snowden, et le fait que les fournisseurs de services internet, suite aux modifications apportées en termes de respect de la vie privée, peuvent vendre les données de leurs utilisateurs, nous ne pouvons plus dire “Je ne savais pas !”. Tout ce que nous faisons en ligne est consultable par n’importe qui ayant la volonté de le faire et se donnant les moyens d’y arriver. Qu’il s’agisse de cybercriminels ou de notre propre gouvernement.

Sachez toutefois qu’il est possible de protéger ce que vous faites en ligne, sans avoir à envisager de ne plus jamais se connecter.

Un VPN, de l’anglais Virtual Private Network, ou réseau privé virtuel créé des tunnels privés afin que vos activités en ligne se fassent en toute discrétion. Car il est facile d’en installer un et que ce service reste abordable, contrôler la confidentialité de sa vie numérique peut se faire facilement, en téléchargeant tout simplement un logiciel.

Découvrez pourquoi un VPN peut être un outil de choix en matière de protection de la vie privée, et comment faire pour en installer un le plus facilement du monde.

Qu’est-ce qu’un VPN ?

Pour comprendre ce qu’est un VPN, penchons-nous d’abord sur la façon dont un ordinateur transmet des données entre lui et un site Web. Le trafic, la transmission de données entre ces deux entités, se fait généralement par le biais de paquets. On pourrait comparer ce trafic à du courrier postal, les paquets en question transférant des informations d’un expéditeur (l’ordinateur) à un destinataire (le site que vous essayez d’atteindre), et vice versa.

Le problème avec ces paquets non sécurisés est qu’ils peuvent être interceptés (par wifi, signaux radio mobiles ou votre routeur), exposant ainsi le trafic – les informations sur les sites visités et vos activités – à certains risques. On appelle une attaque de ce type, une attaque de l’homme-du-milieu et c’est la raison principale pour laquelle il est dangereux de surfer sur la Toile lorsque vous êtes connecté à un wifi public.

Lorsque vous prenez un café et décidez de vous connecter à un réseau public, vous courrez le risque que l’on s’intéresse de très près à ce que vous faites en ligne. C’est pourquoi il est d’autant plus intéressant de recourir à un VPN. Se connecter à un VPN revient à tenir une conversation privée à voix haute dans un café avec un ami, sans pour autant que quiconque autre que vous deux ne compreniez de quoi il retourne.

Le VPN a pour but de masque le trafic de manière à le rendre illisible s’il venait à être intercepté.

Les raisons pour lesquelles vous avez besoin d’un VPN

Eric Hughes, le cypherpunk original et défendeur de la vie privée en ligne est sans doute celui qui en parle le mieux :

“La vie privée est nécessaire pour une société ouverte dans l’ère électronique. La vie privée n’est pas un secret. Une affaire privée est ce qu’un individu ne veut que le monde entier sache, mais une affaire secrète est ce qu’un individu ne veut que quiconque sache. La vie privée est le pouvoir de se révéler sélectivement au monde.”

Une vie examinée de près ne peut être vécue en pleine liberté. Quelles libertés peuvent prendre les gouvernements, ou autres organisation d’ailleurs, au moment de suivre vos faits et gestes en ligne, vos comptes en ligne voire vos habitudes de navigation ? Prendre le contrôle de sa vie privée est primordial, mais ce n’est qu’une des raisons pour lesquelles utiliser un VPN.

Les trois raisons principales sont les suivantes :

Assurer sa sécurité sur les réseaux wifi publics

Nous avons déjà brièvement abordé le thème des réseaux wifi publics et les dangers qu’ils posent à votre sécurité. Que vous soyez à l’aéroport, au café, à la bibliothèque ou que vous choisissez simplement de connecter votre appareil à un point d’accès ouvert, un VPN cache votre trafic et vos activités en ajoutant une couche de protection supplémentaire. Bien qu’aucune technologie ne puisse se dire impénétrable à 100 %, votre trafic sera bien plus sécurisé si vous utilisez un VPN lorsque vous vous connectez à des hotspots publics.

Rendre sa géolocalisation indétectable

Certains services de streaming tels que Hulu, HBO on demand et bien d’autres, limitent leur contenu à des régions spécifiques. Un VPN garantit l’anonymat de votre géolocalisation, ce qui vous permet d’accéder à certains contenus autrement inaccessibles. Cela peut être particulièrement utile si vous voyagez loin de chez vous et que vous souhaitez regarder vos émissions de télévision locales et vos chaînes d’informations préférées.

Cependant, certains réseaux de télévision ont commencé à bloquer l’accès à certains utilisateurs s’ils détectent que ceux-ci utilisent un VPN.

La surveillance, un sujet de préoccupation

Aux États-Unis, la controverse concernant la vie privée des utilisateurs s’axe sur le fait que les fournisseurs de services internet sont autorisés à vendre les données qu’ils recueillent ou à les partager avec des programmes de surveillance gouvernementaux. Opter pour un VPN est un bon moyen d’éviter que l’on vienne fouiner dans vos affaires. Cela ne veut pas dire que vous avez quelque chose à cacher. Mais, avec un VPN, c’est vous qui choisissez quelles informations vous souhaitez partager avec des entreprises, et à quelles informations les programmes gouvernementaux peuvent accéder.

N’oublions pas non plus que les points ci-dessus ont des conséquences importantes du point de vue humanitaire.

En masquant sa géolocalisation, un utilisateur peut aussi accéder à des informations et sites interdits par le gouvernement du pays dans lequel il se trouve. Lorsque des informations sont contrôlées et modifiées par un gouvernement totalitaire, les habitants ont, dans une certaine mesure, la possibilité de partager ce qui se passe dans leur pays. Ceci est particulièrement important pour les journalistes et leurs sources.

Les VPN offrent de nombreux avantages en matière de protection de la vie privée, et ils vous permettent aussi tout simplement de regarder vos émissions préférées directement des États-Unis avant qu’elles ne soient disponibles dans votre pays. Cependant, comme toute technologie, si un cybercriminel prend le temps et s’évertue à infiltrer votre système, il finira par y arriver.

Comment fonctionne un VPN ?

Un VPN ou un réseau privé virtuel est constitué de deux ou plusieurs ordinateurs connectés via une connexion chiffrée sur Internet. Il s’agit d’une description simplifiée de la façon dont un VPN fonctionne :

comment-un-vpn-fonctionne

Lorsqu’un utilisateur se connecte à un VPN, un “tunnel” se crée. Ce tunnel agit comme une ligne de communication sécurisée. Les informations transmises ne peuvent être lues si elles sont interceptées car elles ont été chiffrées. Le client de VPN sur votre ordinateur et le serveur de VPN connaissent la clé du chiffrement afin que les données ne soient chiffrées qu’en transit mais instantanément déchiffrables à la source et à la destination.

Bien que cela semble très compliqué, d’un point de vue utilisateur, ce processus est aussi simple qu’une connexion. Le reste est pris en charge par le fournisseur de VPN choisi.

Choix du fournisseur de service VPN

Nous avons expliqué comment une attaque de l’homme-du-milieu peut se produire sur un réseau non chiffré, et comment un service de VPN empêche que cela ne se produise. Ce que vous avez peut-être déjà compris, c’est que l’utilisation d’un VPN vous permet simplement de choisir un homme-du-milieu de confiance pour s’occuper de vos données.

Votre fournisseur de VPN chiffre votre trafic pour vous, ce qui signifie qu’il a accès au trafic d’origine, à sa provenance et à tout ce qu’il renferme. Pour cette raison, choisir un fournisseur VPN est une question de confiance.

Bien qu’établir une relation de confiance soit un travail de longue haleine, nous avons sélectionné ci-dessous quelques critères clés pour vous aider à choisir :

VPN payant ou gratuit ?

N’utilisez jamais un service de VPN gratuit. Et permettez-nous d’insister sur ce point. Si votre service de VPN ne se fait pas d’argent en vous faisant payer un abonnement, il trouvera un autre moyen de le faire, notamment en vendant vos informations personnelles à un tiers, qui prendra plaisir à vous spammer heure après heure. Les fournisseurs de VPN payent des sommes astronomiques pour maintenir leurs coûteux serveurs, alors gardez à l’esprit que si vous ne payez pas pour un produit, cela veut dire que vous êtes le produit.

On ne cesse de le répéter : ne mettez pas vos données entre les mains d’un service de VPN gratuit.

 L’anonymat total est un mythe

Il devient de plus en plus difficile d’être 100 % anonyme en ligne. Donc, lorsque vous vous abonnez à un service de VPN, il est préférable de renseigner le moins d’informations identifiables possible. Si vous ne pouvez pas payer en Bitcoin ou avec des cartes-cadeaux, vous ne vous inscrivez pas à un service anonyme.

Astuce d’Emsisoft : si le fournisseur de VPN que vous choisissez vous demande plus que votre adresse e-mail lorsque vous vous inscrivez, vous n’êtes pas anonyme. Rechercher l’anonymat total lors de l’achat d’un service n’est pas habituel, mais un fournisseur VPN sérieux sera capable de vous proposer les meilleures conditions d’anonymat disponibles actuellement.

Tous les chiffrements ne se valent pas

Comprenez les protocoles de chiffrement proposés par chaque fournisseur. Open VPN est hautement configurable et considéré comme le protocole VPN le plus sécurisé. Idéalement, le VPN que vous choisissez utilisera cette méthode de chiffrement. IKEv2 est également très bon, mais essayez d’éviter d’utiliser le protocole PPTP, réputé pour comporter des failles de sécurité.

 La connexion à un VPN laisse des traces

Il est important que vous compreniez ce que consignera dans ses journaux votre fournisseur de VPN. Idéalement, celui-ci ne conservera aucun journal et sera totalement transparent quant aux données qu’il conserve. En outre, il est préférable d’opter pour un service à saut multi-chaînes.

Si votre trafic est surveillé de l’extérieur, les sauts contribueront à optimiser l’anonymat de votre trafic. Chaque saut représente un serveur VPN différent, généralement dans une juridiction différente, de sorte que votre géolocalisation et votre adresse IP sont modifiées plusieurs fois avant d’atteindre leur destination finale. Assurez-vous que la politique de non-journalisation de votre fournisseur inclut l’absence de suivi des adresses IP et des horodatages.

Les services VPN américains ne sont pas vraiment privés

En raison des lois de surveillance aux États-Unis, il est préférable d’utiliser des services VPN basés en dehors des États-Unis et des 14 autres pays qui surveillent leurs citoyens.

 Les tierces parties ou encore plus de spam

Assurez-vous que votre service de VPN propose à ses clients des politiques claires et des options de désabonnement faciles à ses affiliés. Il serait malheureux de choisir un VPN et de le configurer pour finalement découvrir qu’il regorge de pop-ups de spam ou donne à un tiers l’accès à vos données à votre insu. Si votre fournisseur n’a aucun affilié, c’est d’autant mieux pour vous.

Comme nous l’avons mentionné précédemment, il est bien plus avantageux de recourir à un service de VPN payant qu’à un gratuit. Vous ne pouvez être sûr à 100 % qu’un service gardera vos données sécurisées, mais si votre fournisseur vous demande de l’argent en contrepartie du service qu’il vous rend, il sera moins susceptible de vendre votre adresse électronique ou d’autres informations personnelles vous concernant à des tiers. En outre, les fournisseurs payants ont généralement des connexions plus rapides.

Assistance anonyme

Il ne serait pas logique d’avoir fait tous ces efforts pour conserver votre anonymat et finalement dévoiler votre identité quand vous avez besoin de contacter le service clients de votre fournisseur VPN. Assurez-vous de pouvoir communiquer via un service de discussion anonyme ou de chiffrer vos communications envoyées par e-mail.

VPN sur tous les périphériques

La protection VPN n’est pas seulement réservée aux ordinateurs. Installez le VPN aussi sur votre téléphone portable, votre tablette ou votre routeur domestique pour protéger automatiquement tous les périphériques connectés à votre réseau. Assurez-vous de choisir un fournisseur qui propose suffisamment de connexions simultanées pour couvrir vos besoins.

Inconvénients du VPN

Comme pour toute technologie, il vous faudra prendre le temps de bien comprendre les aspects techniques. De plus, comme votre trafic est chiffré au fur et à mesure qu’il traverse le tunnel, il est possible que vous constatiez une légère baisse de vos vitesses de téléchargement.

L’anonymat complet est pratiquement impossible, mais un VPN vous procure une protection supplémentaire nécessaire au respect de base de votre vie privée numérique.

Enfin, certains sites Web peuvent vous refuser l’accès à leur contenu s’ils détectent que vous utilisez un VPN. Netflix a bloqué les utilisateurs masquant leurs géolocalisations et qui tentaient d’utiliser la version américaine du site alors qu’ils ne résidaient pas aux États-Unis.

Synthèse

De nombreux paramètres sont à prendre en compte lorsque l’on désire assurer la confidentialité de sa vie privée numérique. Tout d’abord, prenez connaissance des lois en vigueur concernant la surveillance de vos données là où vous résidez ainsi que le contenu de la politique de confidentialité de votre fournisseur de service internet. Lisez scrupuleusement l’offre de tout service de VPN que vous considérez utiliser, et ne cliquez jamais sur un lien, un site ou un bouton à la légère.

Voilà, nous avons partagé avec vous nos conseils en la matière, alors n’hésitez pas à nous faire part de vos meilleures astuces concernant la protection votre la vie privée en ligne !

  • Gohan Sayen

    Bonjour,
    je voudrais savoir si le fournisseur VYPRVPN est fiable ?
    merci