Fin de la prise en charge de Windows XP et Vista en avril 2016

  • juin 24, 2015
  • 2 min read

Il y a un peu plus d’un an, Microsoft a annoncé mettre fin à la prise en charge de Windows XP. Cela signifie qu’ils ne publieront plus aucun correctif de faille ni de bogue pour ce système d’exploitation. Au moment de la parution du communiqué de presse, la manœuvre nous avait semblé audacieuse étant donné que 25 à 40 % de ses clients utilisaient encore cet ancien système d’exploitation, publié il y a 14 ans. Pour combler la lacune de sécurité laissée par Microsoft, de nombreux fabricants de logiciels antivirus, dont Emsisoft, avaient décidé de prolonger leur prise en charge des produits sous Windows XP pour une période de deux ans, venant à échéance en avril 2016.

Des statistiques récentes montrent que depuis cette annonce, le nombre d’utilisateurs sous XP ou Vista a dramatiquement chuté. Moins de 10 % de nos clients actuels utilisent ces systèmes d’exploitation et la tendance est continuellement à la baisse. C’est donc pourquoi nous avons pris la décision de ne pas renouveler la prise en charge de Windows XP au-delà d’avril 2016. Nous arrêterons par ailleurs de prendre en charge autant Windows XP que Vista lors de la prochaine sortie de la mise à niveau majeure de tous nos produits, prévue en 2016.

Nous comprenons que certains de nos utilisateurs n’ont d’autres choix que d’utiliser XP ou Vista, soit par manque du budget nécessaire à la mise à niveau de leur système vers un plus récent soit tout simplement parce que certains de leurs produits, de par leur âge, ne sont pas en mesure de prendre en charge un nouveau système d’exploitation. Dans ce cas, nous proposerons un remboursement partiel de la licence achetée, proportionnel à la durée restante de ladite licence dont ils ne pourront bénéficier pour cause de changement de nos exigences de prise en charge.

Pour tous les autres utilisateurs, l’arrêt de la prise en charge des anciens systèmes d’exploitation se traduira par des performances et une fiabilité améliorées car nous pourrons nous concentrer plus librement sur les nouvelles fonctionnalités des versions plus récentes de Windows, et supprimer une grande partie du code de mise à niveau qu’il nous avait fallu mette en place afin de garantir la compatibilité avec les systèmes Windows désormais désuets.

Nous nous excusons pour tout désagrément occasionné par ces mesures. Nous espérons que vous informer de telles décisions bien avant leur entrée en vigueur vous permettra de trouver en toute quiétude la solution la mieux adaptée à vos besoins.

Fran Rajewski

What to read next

Reader Comments