Alerte au non-respect de la vie privée : Adobe Digital Editions espionne ce que vous lisez

 

Utilisez-vous Adobe Digital Editions pour gérer votre collection de livres numériques ? Si c’est le cas, vous pourriez bien partager un peu plus de vous-même avec cette entreprise (et potentiellement d’autres) que vous ne le pensez. En tout début de semaine, un rédacteur faisant partie de la communauté de eBook a publié un article sur son blog où il a déclaré qu’eBook et le logiciel de lecture en PDF se connectaient sur tous les documents que ses utilisateurs ajoutaient sur leurs disques durs, en espionnant ainsi ce qu’ils faisaient de leurs documents après ouverture, et en renvoyant toutes ces informations vers Adobe, en texte brut, non chiffré. Peu après la publication de l’article de Hoffelder, ses déclarations ont été confirmées par un article de Ars Technica.

Adobe a nié l’accusation de Hoffelder qui déclare que Digital Editions parcourt toute la bibliothèque numérique de l’utilisateur, mais a confirmé que le logiciel surveille les informations concernant les façons d’utiliser l’eBook – notamment l’endroit où il a été utilisé, combien de temps il a été ouvert, et combien de pages ont été parcourues. L’entreprise a aussi reconnu la transmission des informations sous forme de texte brut et déclare qu’elle travaille à un correctif.

Indépendamment du fait que le logiciel espionne les bibliothèques complètes des utilisateurs, beaucoup considèrent que les informations qu’Adobe admet de collecter sont déjà de trop et comparent cette question au scandale du rootkit de Sony de 2005. Le fait que le logiciel transmette des données en texte brut les rend également accessibles à tous ceux qui gèrent le trafic réseau. C’est ce point-là qui pose un problème juridique, car il y a en effet des lois qui protègent la vie privée du lecteur – et les bibliothèques traditionnelles qui utilisent Digital Editions pour leurs eBook doivent s’y soumettre.

Quelles leçons en tirer ?

Si vous utilisez un logiciel, rappelez-vous que votre ordinateur – et potentiellement toutes les informations contenues dans celui-ci – intéragit avec d’autres ordinateurs qui utilisent ce même logiciel. Pour le respect de votre vie privée, vous devriez toujours savoir quelle est la portée de cette interaction.

Passez une excellente journée (dans le respect de votre vie privée) !