Protégez votre ordinateur… avec du vernis à ongles ?

  • janvier 2, 2014
  • 4 min read

painted nails

La sécurité anti-malware est un sujet assez complexe.  Les menaces évoluent et changent sans cesse et pour tous ceux qui créent des solutions, fournir une protection optimale peut être comme jouer au chat et à la souris.

Les bons logiciels anti-malware sont ceux qui cachent leur présence des utilisateurs lambda.  Les bons logiciels anti-malware sont comme un gardien silencieux mais vigilant qui simplifie la protection et reste en retrait.  Les bons logiciels anti-malware sont, au final bons car ils opèrent en toute discrétion et vous, l’utilisateur, ne vous rendez même pas compte de leur présence.

… Mais qu’en est-il du côté le plus apparent des anti-malware ?

Pourquoi ne pas doter votre ordinateur de vernis à ongles afin d’être à la page avec les dernières tendances et les menaces par malwares les plus récentes ?

Positionnez vous avec la tendance des pirates

Cela semble un peu ridicule mais répétons-le :  vernis à ongles.  Celui que vous mettez sur vos ongles.  Il est à même de protéger votre ordinateur ET de lui donner un bon aspect.

Il y a à peu près 2 semaines, Wired.com a publié un article intéressant traitant la prévention contre les infections causées par les malwares et l’usurpation d’identité pendant des voyages à l’étranger.  Leur proposition : mettre une couche ou deux de vernis à ongles sur la partie inférieure de votre ordinateur.

L’idée derrière cette approche de la sécurité informatique peut paraître un peu bizarre mais aide à détecter la manipulation physique du matériel.  Une des plus grandes menaces en matière de sécurité auxquelles font face tous ceux en déplacement dans d’autres pays : la manipulation physique du matériel.  Le problème : même le meilleur logiciel anti-malware ne peut empêcher qu’un criminel déterminé parvienne à ouvrir votre ordinateur à l’aide d’un tournevis et s’empare de votre disque dur. Dans des pays tels que la Chine ou la Russie, la motivation de voler des disques durs ou d’autres pièces de matériel est énorme.

Tous ceux en déplacement d’origine européenne ou américaine et leurs ordinateurs portables sont une cible privilégiée dans ces pays-là.  La plupart d’entre eux ont des ordinateurs portables sur eux contenant des informations financières sensibles et auncun d’entre eux ne surveille son ordinateur 24 heures sur 24.  Ce qui est encore pire, c’est que même ceux qui demeurent vigilants peuvent finir par être victime lors de contrôles à la frontière, lorsque des agents de sécurité corrompus interviennent, connus pour confisquer des ordinateurs pour des « raisons de sécurité » et puis faire ce qu’ils désirent avec eux avant de les rendre.  Souvent, il s’agit du vol de matériel et des infections causées par des malwares.

Les astronomes l’appellent « comparateur à clignotement »

Afin d’analyser les changements dans le ciel nocturne, les astronomes prennent pendant une certaine période de temps des photos d’un espace puis le surveillent afin de trouver des variations.  En juxtaposant deux images apparemment identiques sur l’écran d’un ordinateur, on se rend très facilement compte des différences.

L’idée du vernis à ongles consiste à en mettre une couche ou deux sur les points d’entrée physique de votre ordinateur afin de créer une plombe.  La raison pour laquelle on choisit du vernis à ongles brillant ? Il n’y en pas deux qui soient identiques.  Les particules brillantes se répartissent de manière aléatoire et même si votre ordinateur a été manipulé et le criminel a réussi à trouver un vernis adéquat, il ne pourra reproduire le motif exact du sceau d’origine.

Une fois le vernis appliqué, vous pouvez tout simplement prendre une photo du sceau d’origine.  Si jamais vous doutez d’une manipulation, vous pourrez soit identifier la manipulation à l’aide de vos propres yeux soit prendre une photo de la nouvelle couche et la comparer à celle d’origine.

Appelez la police des tendances

La nouvelle approche de Wired en matière de sécurité informatique est assez raffinée.  Elle est bon marché, efficace et comme toute bonne solution anti-malware, parfaitement discrète – à moins que vous ne forciez la note et peigniez votre ordinateur entièrement de rose.

Le seul problème de cette méthode : elle ne marche qu’une fois que les carottes sont cuites.  Une bonne solution anti-malware, par contre, empêche un tel incident d’emblée.  Lorsque vous vous rendez compte qu’il y a eu une manipulation en voyant le vernis modifié, vous n’avez qu’à informer la police du crime mais vos données ont déjà été volées.

Le vrai défi consiste àtrouver une solution équivalente et néanmoins préventive.

La meilleure méthode est probablement, si vous en avez les moyens, l’achat d’un ordinateur portable bon marché que vous n’utiliserez que lors de vos voyages à l’étranger.  Un ordinateur portable tout neuf dépourvu de données sensibles pour quelques centaines d’euros pourrait vous épargner une vie pleine de privations financières.  L’autre atout d’un nouvel ordinateur portable bon marché : même s’il se casse en déplacement, ce n’est pas très grave.  De plus, si vous n’avez pas les moyens d’acheter un ordinateur portable bon marché à usage unique/jetable, il ne vaut probablement même pas la peine de vous pirater – du moins du point de vue du pirate informatique.

En fin de compte, l’approche de Wired en matière de sécurité consiste à promouvoir la conscience.  Avec un logiciel anti-malware fiable, tel qu’Emsisoft Anti-Malware, un ordinateur détenu par un utilisateur chevronné et conscient des risques potentiels devient une forteresse imprenable.

… Et même si le vernis à ongles n’empêche pas une intrusion physique, il donnera au moins un peu plus de flair à votre ordinateur.

Bonne navigation (sans malware) à vous !

Emsi

What to read next

Reader Comments