Au moins un escroc honnête : révélation d’un bavardage en ligne avec la Nigeria Connection !

  • mars 25, 2009
  • 9 min read

La Nigeria Connection gagne toujours chaque année des montants chiffrés en millions avec un très simple courriel frauduleux : les utilisateurs du monde entier doivent aider à passer en fraude d’énormes sommes d’argent en provenance d’Afrique en mettant à disposition leur compte bancaire contre de très hautes commissions. Qui se lance dans cette affaire à la fin n’est pas plus riche, mais plus pauvre. Mike Nash, chef de l’entreprise australienne de sécurité Tall Emu, a à sa grande surprise, eu l’occasion d’avoir une discussion ouverte avec une personne de la Nigeria Connection.

Arrière-plan

Sydney, mars 2009 – L’entreprise Tall Emu à son siége en Australie. Mike Nash commercialise l’excellent et très polyvalent logiciel de sécurité Online Armor Personal Firewall, ou les pirates échouent pour accéder secrètement à l’ordinateur de l’utilisateur. C’est pour cette raison que Mike Nash est très sensibilisé quant à la question de sécurité. Ainsi, Mike a été très étonné, quand soudainement il fut contacté par message Skype avec pour offre « Affaire Importante ».

Avant de publier et de traduire ce libre protocole de discussion en français : L’expéditeur de ce message fait partie de ladite Nigeria Connection. Ce « Scammer » (escroc, fraudeur) travaille à partir de l’Afrique, généralement du Nigeria. Ils envoient des courriels en anglais ou dans un Français assez mal écrit. L’histoire est toujours la même. D’une manière quelconque, il y a quelque part sur un compte en Afrique quelques millions qui se sont accumulés et qui désormais doivent être clandestinement sortis du pays. Si le destinataire du courriel met son propre compte à disposition, il pourra percevoir jusqu’à 25 % de la somme pour commission. La personne avide d’argent ne pense pas à la Loi française du blanchiment de capitaux et désireux de participer à cette convoitise, sera invitée à plusieurs reprises à passer à la caisse et devra préalablement payer des pots-de-vin et autres taxes. Bien que les activités de la Nigeria Connection soient bien connues, de nombreuses personnes tombent toujours dans le panneau avec ce truc. Mike Nash n’est pas tombé dans le panneau, comme le prouve une partie de sa discussion qui va suivre.

Mike Nash: « Normalement, je me permets toujours de plaisanter avec ce genre de personnes pour leur voler un peu de leur temps. Étant donné que j’avais une conversation téléphonique avec un client, je me suis décidé à expédier rapidement cet écriveur de message. Comme on pourra le lire plus loin, il fut étonnamment honnête, quand a ses véritables motivations. »
Discussion originale du Chat avec la Nigeria Connection

Protocole de discussion partie 1

Robert Dutu: « Bonjour. Comment allez-vous ? J’ai une proposition d’affaires que vous devriez écouter. »

Mike Nash: « Laissez-moi deviner. Vous avez quelques millions de dollars, que vous voulez me donner. Mais je ne les recevrais jamais. Au lieu de cela, vous essayez de m’escroquer – avec de petits paiements, que je dois payer à l’avance. »

Robert Dutu: « Oui, vous avez raison. »

Mike Nash: « Eh bien ! j’apprécie votre honnêteté. »

Robert Dutu: « Il n’y a pas de quoi. Cela a été un plaisir de chatter avec vous. »

Mike Nash: « Je vous souhaite bonne chance, pour trouver un idiot. »

Robert Dutu: « Merci beaucoup. »

Protocole de discussion partie 2

Mike Nash à propos de ma courte discussion : « J’ai dit à l’homme qu’il se fasse la malle et qu’il devrait chercher un autre idiot. Honnêtement : Tout le monde doit faire très attention à ce que cet idiot ne soit pas la personne elle-même. Si quelque chose est trop beau pour être vrai, alors ce n’est probablement pas vrai. Quand quelqu’un prend contact par courriel avec un inconnu et vous propose de vous faire un virement de 250 millions de dollars sur votre compte bancaire et que l’on puisse encore garder dix pour cent de la somme, ce n’est pas très réaliste. »

Et la discussion continua. C’était un vendredi après-midi, une heure c’était déjà écoulé entre la première petite discussion et pour Mike Nash, il était trop tard, pour vraiment bien travailler, mais également encore trop tôt pour aller prendre une bière au bar du coin. Mike découvre que Robert Dutu est toujours en ligne et il décide de lui poser encore quelques questions.

Mike Nash: « Alors, vous avez eu de la chance ? »

Robert Dutu: « Seulement une personne au cours des trois dernières heures. »

Mike Nash: « Les affaires ne sont pas si bonnes ? Puis-je vous demander, combien l’on peut gagner d’argent ? »

Robert Dutu: « Soyez ma victime et nous verrons bien combien d’argent j’arriverai à vous extorquer. »

Mike Nash: « Très bien. Vous êtes un drôle de marrant. »

Robert Dutu: « Merci (poignée de main) »

Mike Nash: (Je discutais depuis environ une heure avec Robert Dutu – et je m’amusais vraiment beaucoup, il était vraiment très drôle. Mais il était également un criminel, c’était clair. Il m’a affirmé qu’il était du Ghana et qu’il faisait cela depuis trois mois. Il essaya à plusieurs reprises de me faucher mon pognon. Mais, tout aussi amusant qu’il fût, l’homme était tout de même un criminel, qui avec des astuces d’ingénierie sociale tentait d’obtenir ce qu’il voudrait bien avoir – l’argent.)

Mike Nash: « Honnêtement, trouvez-vous vraiment encore des personnes qui tombent encore dans ce genre de piège avec ces escroqueries frauduleuses ? Bien que dans le journal j’ai lu qu’il y a encore à peu près 100 millions de dollars au cours de l’année qui quitte le pays de cette façon. »

Robert Dutu: « Quelle escroquerie ? C’est vrai, je vous envoie les documents concernés »

Mike Nash: « Avec Skype ? »

Robert Dutu: (Il me glisse le courrier de l’originale du Scam. Il s’agit de 16 Millionen dollars. Le texte est très très bien rédigé Le texte est très très bien rédigé – par rapport aux textes horripilants, qui font le tour sur Internet. )

Mike Nash: « Pas mal, c’est quand même bien écrit. Et au lieu de 250 millions de dollars à offrir, ils parlent tout de même de 16 millions. Alors : Quelle est la prochaine étape ? Je travaille pour une entreprise de sécurité, c’est donc pour cela que je suis également très captivé. »

Robert Dutu: « Un moment, je viens juste d’avoir un client. Il est très intéressé. »

Mike Nash: « Ok. »

Robert Dutu: (Il me transmet le protocole de discussion avec son client) … Et puis vous placez cela sur Internet, non ? Non! Ce serait mettre mon travail en péril. »

Mike Nash: « Aucune chance. Il y a déjà des tonnes d’articles à ce sujet. Et je parie que vous utilisez ce compte Skype que quelques jours seulement, pas vrai ? Puis la prochaine fois, vous émergez encore sous un autre nom. »

Robert Dutu: « Pourquoi toutes ces questions ? Vous voulez participer ? »

Mike Nash: « Non, merci. :-) »

Robert Dutu: « Bien. Quel est votre Job ? »

Mike Nash: « Je travaille dans le secteur de la sécurité, nous développons un logiciel pare-feu. D’ailleurs, vous trouverez également des enregistreurs de frappe et autres logiciels malveillants. »

Robert Dutu: « Très bien. Combien d’argent gagnez-vous ? »

Mike Nash: (dit la somme) « Et vous ? »

Robert Dutu: (répond très évasivement, jusqu’à ce qu’il avoue qu’il a jusqu’à présent gagné 50 euros d’une femme aux Philippines. Bien sûr, il pourrait également être assis dans un fauteuil valant 5000 dollars dans une villa de luxe et ne prétendre que cela.) « Désolé pour ma réponse tardive, j’étais occupé avec un client. Vous gagnez beaucoup d’argent. »

Mike Nash: « J’aime la façon, dont vous appelez vos victimes des clients. Cela implique un certain degré de professionnalisme. »

Robert Dutu: « Merci. Si je vous demande de m’envoyer un peu d’argent, le ferez-vous ? »

Mike Nash: « Qu’est-ce que je reçois en échange pour mon argent ? »

Robert Dutu: « C’est le point de départ. Personne ne veut tout simplement donner quelque chose sans rien percevoir. Mais, je vous promets 16 millions de dollars. À la fin, j’aurai encore plus que l’argent de votre part. Peut-être même, prendrez-vous un crédit pour moi. »

Robert Dutu: « Pouvez-vous m’aider ? »

Mike Nash: « C’est vendredi, tout le monde pense au week-end et aux bars. C’est la mauvaise heure de la journée.. Non, je ne peux vraiment pas vous aider. Vous commettez une infraction contraire à la Loi. »

Robert Dutu: « Je sais. Et j’accepte le fait que je suis COUPABLE. »

Mike Nash: « Mais, vous ne me dites toujours pas, combien vous gagnez. :- ) Je parie que votre PC est beaucoup plus puissant que le mien. »

Robert Dutu: « …. et je ne me plaindrai pas, si l’on porte plainte contre moi et si je suis pris. »

Robert Dutu: « Il n’y a pas de montant spécifique. Je prends tout ce que vous pouvez me donner. Et si même ce n’est que 50 ou 100 dollars. Je serai vraiment reconnaissant d’accepter. Mon Dieu me pardonnera parce que je prie, pour que les poches de mes clients se remplissent au double, de ce qu’ils ont perdu avec moi. »

Mike Nash: « Je parie que vous le faites. J’ai toujours cette image dans ma tête – vous, dans un bar avec tous vos amis. Et vous dites : Ce type a pensé qu’il était intelligent, mais je l’ai tout de même forcé à m’envoyer 100 dollars. Quelqu’un veut un cigare ? »

Robert Dutu: « rofl. Très drôle. Je ne fume pas. Boire, seulement de temps en temps. »

Robert Dutu: « Je sais qu’à la fin de notre conversation, vous allez le publier. Mais ce n’est pas un problème. Je suis tout à fait ouvert de ce côté là. »

Mike Nash: « À vrai dire, j’ai déjà publié la partie la plus drôle. »

Robert Dutu: « Pourquoi ? »

Mike Nash: « Habituellement, je réponds à une demande de Scam de manière aussi ouverte que vous – et les expéditeurs ne répondent même pas, et se dirigent tout de suite vers leur prochaine victime. Cette fois-ci, c’était différent. C’est comme un policier qui met en garde un voleur de voitures de conduire prudemment. »

Robert Dutu: « Ahahahhahaha. »

Robert Dutu: « Comment puis-je vous convaincre de m’envoyer un peu d’argent ? »

Mike Nash: « Malheureusement, vous n’arriverez pas à me faire vous envoyer de l’argent. »

Robert Dutu: « Ne soyez pas aussi avare, mon ami ! Il ne vous coûte rien, à envoyer de l’argent à un étranger, qui en a besoin. »

Mike Nash: « Vous vous faites très probablement beaucoup plus d’argent que moi. Pouvez-vous m’en envoyer un petit peu ? »

Robert Dutu: « Si, 16 Millions Dollar. Mais, nous devons tous les deux financer le transfert. »

Mike Nash: « HAHAHAHAHAHAHAHAHA! »

Robert Dutu: « Oui. »

Mike Nash: « Touché! »

Robert Dutu: « Et à la fin, nous partagerons l’argent. 50 pourcent pour chacun. 8 Millions de Dollars pour vous. C’est une occasion unique, cela arrive seulement une fois dans la vie. »

Mike Nash: « Vous savez, si jamais un jour vous deviez abandonner les affaires de Scam, vous pourriez toujours devenir un comique du spectacle. »

Robert Dutu: « Si moi, j’étais à votre place, alors, je prendrais une telle opportunité à bras le corps. Vous deviendriez riche – en une nuit. »

Mike Nash: « Mais, nous savons déjà tous les deux que c’est une escroquerie et que vous détestez de le faire. »

Robert Dutu: « Voyez-vous, mon cher ami, je ne suis pas un escroc. »

Mike Nash: « Je n’ai encore rien bu. Donc, je ne changerai en rien mon opinion. »

Mike Nash: (Malheureusement, à la fin, il a essayé à nouveau de me baratiner avec le marché des 16 millions de dollars. Une honte. J’ai vraiment apprécié la conversation avec lui. Quand il m’a raconté quelque peu de sa vie, il m’a fait même de la peine. Mais, il était très fort dans son travail et il a eu un très grand sens de l’humour.

La discussion originale en anglais : http://onlinearmorpersonalfirewall.blogspot.com/

Emsi Software et Tall Emu coopèrent

Emsi Software en Autriche (a-squared Anti-Malware, Mamutu) a récemment conclu un accord de coopération avec Tall Emu en Australie. Les deux sociétés sont actives dans le secteur de la sécurité informatique, voient des synergies dans leurs portefeuilles respectifs et affichent leur collaboration comme un moyen d’atteindre plus rapidement la croissance et la reconnaissance internationale. Emsi Software vient d’annoncer qu’il sera le représentant de Tall Emu en Allemagne. La version allemande du pare-feu Online Armor devrait sortir vers la fin du mois de mars ou au début avril 2009.

En savoir plus sur Tall Emu’s le pare-feu Online Armor Firewall à cette adresse www.tallemu.com

What to read next

Reader Comments