5 millions de noms d’utilisateur et mots de passe de Gmail piratés

  • septembre 11, 2014
  • 2 min read

Avertissement de sécurité de Gmail !

New_Logo_Gmail.svg

des rapports indiquent que 5 millions de noms d’utilisateur et mots de passe de Gmail ont été mis en vente sur un forum Bitcoin russe. Selon PC World, un bon nombre de ces identifiants sont de toute évidence utilisés activement ; cependant, beaucoup de ces noms d’utilisateur et mots de passe datent de 3 ans ou plus. Il y a également des preuves claires indiquant que les mots de passe piratés ne sont rien d’autre que des mots de passe pour d’autres sites web où ces adresses Gmail sont utilisées en nom d’utilisateur.

Jusqu’ici, Google n’a pas pu trouver de preuves indiquant que ses systèmes ont été affectés, et la plupart des rapports décèlent que les informations ont été collectées ailleurs.

Qu’est-ce que cela veut dire pour vous, les utilisateurs ?

Bien que cela ne reste qu’un gros titre de plus sur les pirates informatiques que vous avez tendance à vouloir ignorer, cet incident récent sert de rappel que les mots de passe ne sont pas parfaits. Il peut même vous inciter à changer le mot de passe de votre compte Gmail pour être sûr et certain. Une autre précaution à prendre consiste à activer la Validation en deux étapes de votre compte Gmail. Google donne ici des informations relatives à cette mesure de sécurité, avec des instructions expliquant comment la mettre à jour. Attention, spoiler : veuillez cliquer sur l’avatar de votre compte Gmail (en haut à droite), puis sur Compte, Sécurité de votre profile Google+, puis trouver Validation en deux étapes sous  » Mot de passe  » et cliquer sur Paramètres.

Veuillez également veiller aux sites web falsifiés permettant de  » vérifier l’intégrité d’adresses e-mail « . Ce sont des sites web permettant de vérifier si votre adresse e-mail a été piraté ; alors que de nombreux parmi eux sont légitimes, d’autres sont en réalité des sites web destinés au hameçonnage créés par des pirates informatiques afin de collecter des adresses e-mail en vue de les utiliser pour des campagnes propageant des spams ou malwares.

Pour plus d’informations, veuillez également consulter les articles suivants :

Bonne navigation (sans malware) à vous !

Emsi

What to read next

Reader Comments